La plupart des dirigeants de TPE/PME peut s’appuyer sur son expert-comptable qui assure l'ensemble des exigences comptables fiscales et sociales. Dès lors le dirigeant dispose t-il de tous les leviers en terme de financement, d'optimisation pour son entreprise ?

Le dirigeant peut-il s'offrir et à quel coût ?

Nous avons tenté de répondre à ces questions parce que vous êtes nombreux à vous les poser.
En effet, vous êtes légitimement amenés à penser que vous supportez déjà bon nombre d’honoraires. Alors à quoi bon un autre conseil ?

Découvrons ci-dessous ce que nous pouvons apprendre d’une enquête RCA-Consulting menée en janvier 2019 auprès des TPE-PME :

L’étude RCA Consulting de janvier 2019 routée sur 2000 clients TPE/PME de cabinets d’expertise comptable a reçu près de 900 réponses.

Dîtes-vous bien que ce sont des tendances que nous relevons depuis des années.

Mais quand des chiffres issus d’une enquête viennent vous conforter on fait quoi ? Quelle solution économiquement gagnante pour le dirigeant de TPE / PME ?

Mettons déjà de côté les missions incontournables, sinon obligatoires tels que les experts-comptables, les commissaires aux comptes et les avocats. Ce sont des missions liées à des obligations légales du dirigeant d’entreprise, telles que la production des documents comptables, déclarations fiscales et sociales, documents juridiques,…

Accompagnement ou conseil ? Quelle(s) différences ?

Outre les missions de conseil, lesquelles revêtent un caractère ponctuel, les dirigeants de TPE PME recherchent principalement un accompagnement :

  • Utile, c’est à dire qui accomplit les missions de gestion du dirigeant
  • Qui les décharge de leurs tâches de gestion
  • Proactif, à savoir qui leur offre des outils d’aide à la décision, de la visibilité
  • De la disponibilité et de la proximité de la part du conseil

Ce que nous retenons :

Selon le baromètre du conseil 2019-2020 de la branche Syntec Conseil, nous retenons et partageons la vision suivante.

La création de valeur pérenne pour la TPE PME ! C’est ce qui doit animer tout conseil d’entreprise. En trois points :

  1. Capacité d’étude, de transformation et d’innovation
  2. Apport de bonnes pratiques, de compétences et de savoir-faire
  3. Force de travail complémentaire

Conclusion : « oui mais alors comment mesurer la valeur apportée par le conseil au fait ? »

En mettant en place, s’ils n’existent pas déjà, des objectifs assortis d’indicateurs, parmi lesquels :

  • Amélioration de la rentabilité,
  • Gain de trésorerie,
  • Amélioration du FR et BFR,
  • Obtention des aides et crédits demandés,
  • Retour sur investissement,
  • ...
Besoin d'aide dans la gestion de votre entreprise ?
Vos interlocuteurs

directeur-general-7G
Stefan LEGUAY

Management du financement des entreprises innovantes, réalisation et management des formations, conseil du dirigeant et développement commercial.

  • 02 30 30 20 42
gestionnaire-7g
Gwendoline LE GOFF

Ressources Humaines, gestionnaire, comptabilité, ressources humaines, gestion relation client, management

  • rf.g-16185396317@tca1618539631tnoc1618539631

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !